Auteur: Dorothe Enskog
Publié: 17 août 2012
Silentsoft

Des économies d'énergie sans renovation

Des capteurs transmettent le niveau des cuves de fioul domestique et de gaz au serveur de Silentsoft. Non seulement le travail de certains concierges en est facilité mais cela permet de réduire la consommation d'énergie d'un bâtiment sans rénovation.

Lorsque les services après-vente reçoivent des appels pour des pannes de chauffage, l'origine du problème n'est généralement pas une défaillance du brûleur mais l'épuisement des réserves de fioul. Fort de cette observation, Fabio Cesa a eu l'idée de mettre au point une technique de mesure permettant de surveiller à distance le niveau de fioul d'une cuve à l'aide d'un téléphone portable: la télémétrie. En 2000, il a fondé Silentsoft, avec Jean-Luc Mossier. L'entreprise a rapidement décollé et, cinq ans plus tard, elle a remporté le prix de l'Entrepreneur de l'Année d'Ernst & Young.

Un marché de niche en plein essor 

Silentsoft occupe une niche sur un marché en plein essor qui représente 50 milliards de dollars: celui des solutions M2M (machine-to-machine) sans fil. La société mesure au moyen de capteurs le niveau de produits en vrac tels que le fioul domestique, le gaz ou les déchets dans des cuves et des silos. Le capteur est raccordé à une unité de télémétrie, laquelle contient des composants électroniques et un transmetteur GSM qui transfère les données saisies par le capteur au serveur de Silentsoft, à un rythme quotidien ou en fonction des besoins du client. Les modèles de Silentsoft analysent ensuite les données brutes transmises et le site web met à la disposition des clients des informations permettant une prise de décision. «Nous pouvons dire à nos clients quand leur cuve de fioul doit être remplie ou leur container de recyclage de déchets, vidé. Nous pouvons également leur indiquer comment configurer de manière optimale le thermostat de leur chaudière. Nous leur offrons une solution clé-en-main et économique qui peut réduire la consommation énergétique d'un bâtiment sans qu'il soit nécessaire de le rénover», explique Charles Upchurch, CEO de Silentsoft.

Silentsoft_2.jpg

Des débuts dans la gestion énergétique 

La Suisse compte quelque 150 000 immeubles sous gérance immobilière, dont environ 45 000 sont chauffés au fioul. Parmi ces derniers, un tiers sont équipés d'unités de télémétrie de Silentsoft. «Notre client type gère 100 bâtiments. S'il a recours à nos unités de télémétrie, il lui suffit de se connecter à notre site web pour connaître immédiatement les cuves à remplir. Par un simple clic de souris, il envoie alors l'information à son distributeur de fioul, et le tour est joué. Les bâtiments ne subissent plus de pannes de fioul et la planification des camions de distribution gagne en efficacité. Il en résulte un gain considérable en termes de temps, d'argent et de protection de l'environnement», ajoute Charles Upchurch.

Les unités de télémétrie permettent aussi d'identifier les bâtiments présentant une consommation supérieure à la moyenne ou générant des émissions excessives de CO2, le problème étant aisément cerné grâce à la transmission quotidienne des données. Silentsoft compte parmi ses clients La Poste Suisse et Swisscom, deux entreprises possédant des milliers d'immeubles en Suisse. En ce moment, elle déploie d'autres services à l'intention des gestionnaires d'immeubles, tels qu'un suivi à distance et en ligne de la consommation d'eau, de gaz et d'électricité. Elle propose en outre la classification et la comparaison des bâtiments en matière de performances énergétiques. «Les commandes affluent actuellement pour ces nouveaux services d'optimisation énergétique», précise Charles Upchurch.

Des économies d'énergie dans la chaudière 

Silentsoft permet également de réaliser jusqu'à 15% d'économie d'énergie sans rénovation grâce à sa solution EcoStar, qui mesure la température de la chaudière. «La plupart des thermostats de chaudière sont configurés pour garantir une chaleur maximale, pas pour optimiser les coûts énergétiques. Quelle est notre solution? Nous mesurons en temps réel la consommation énergétique des chaudières. Nos mesures peuvent établir que l'eau est surchauffée, au mauvais moment de la journée et sans tenir compte des températures extérieures. Ainsi, il est possible de réaliser d'importantes économies d'énergie en optimisant simplement les réglages.»

La solution de Silentsoft avertit également les gestionnaires d'immeubles en cas de fuite d'eau ou lorsque les paramètres du thermostat doivent être réajustés suite à des pannes de courant. «Pionnier dans ce domaine, Silentsoft n'a pas encore de concurrents pour sa solution EcoStar.»

Silentsoft_3.jpg

Une meilleure planification grâce à la gestion des stocks 

Silentsoft opère également dans la gestion des stocks de produits en vrac. Il a fallu longtemps avant que la nouvelle technologie parvienne à forcer la porte des sociétés pétrolières, admet Charles Upchurch. Ainsi, Total France a mis cinq ans pour doter d'unités de télémétrie 1300 cuves sur le million dont elle dispose. Mais les commandes décollent. Silentsoft a d'ores et déjà installé 15 000 cuves, compteurs de gaz et containers de déchets pour des clients dans toute l'Europe et vient de remporter un important appel d'offres de Shell pour mettre en place des systèmes de télémétrie dans les stations-service européennes du groupe.

Il faut à peine une heure pour installer un système de télémétrie. Un technicien de maintenance installe l'unité de télémétrie, effectue une mesure test et vérifie que les données transmises correspondent aux mesures relevées sur place.

En général, les gestionnaires d'immeubles payent un loyer annuel pour la solution de Silentsoft. Les grands distributeurs de pétrole et de gaz achètent les unités de télémétrie et payent un forfait annuel pour le traitement des données.

L'Europe en point de mire 

Silentsoft est le leader européen de ce marché de niche: ses unités de télémétrie équipent plus de 30 000 bâtiments et cuves. Présente dans douze pays européens, elle souhaite désormais s'étendre à l'international.