Publié: 27 mai 2018
Nest Temporary GmbH

Ni à l'hôtel, ni à la maison: le logement temporaire

Avec la mondialisation est née la mobilité internationale: des professionnels qualifiés déplacent temporairement leur lieu de travail dans un pays étranger, souvent sur un autre continent. Prenant goût à cet élargissement de l'horizon professionnel et privé, certains changent même plusieurs fois de site d'affectation.

Pour une multinationale, il va désormais de soi d'offrir cette possibilité à ses collaborateurs internationaux. Et parce que la réussite d'une mission à l'étranger passe aussi par le repos à domicile, les entreprises font appel à des prestataires professionnels pour loger leurs expatriés. Nest Temporary GmbH est l'un des leaders de ce marché en Suisse.

De nouveaux meubles tous les trois ans
L'entreprise propose un catalogue complet de prestations pour les personnes travaillant temporairement en Suisse, de quelques mois à plusieurs années. Pour l'essentiel, il s'agit de la location, de l'aménagement et de l'entretien de logements meublés; début 2018, il y en avait environ 300 à Bâle, à Zurich, à Zoug et à Lucerne.

En 2015, l'offre a été élargie pour inclure «Local Life», un service basé sur le Web offrant des idées de shopping et d'activités à ceux qui souhaitent découvrir la vie en dehors du bureau dans leur pays d'accueil temporaire. Néanmoins, l'USP de Nest est clairement le «Furniture Rotation Program», comme le souligne Philippe Aenishaenslin, propriétaire et gérant de la société: «Nos meubles sont changés en moyenne tous les trois ans. Ainsi, nous garantissons une qualité constamment élevée de nos intérieurs. Et en cas de défaut, le remplacement se fait sous 24 heures, parfois le jour même.»

PAenishaenslin_4.jpg

Les logements sont extrêmement accueillants; l'aménagement est élégant et moderne mais sans prétention. «Nous ne voulons pas proposer un produit de mode, mais un produit universel où chaque client, quelle que soit son origine, se sente chez lui. Notre but: agir en coulisses afin d'offrir un service d'assistance parfait, du check-in jusqu'au check-out.» 

Un pionnier doté d'une solide expérience
Le prix de base comprend un logement entièrement meublé avec Internet haut débit, cuisine équipée, serviettes de bain et linge de lit, lave-linge et lave-vaisselle, ménage tous les quinze jours, check-in et check-out à toute heure. D'autres commodités, du parking à la livraison de courses, sont disponibles moyennant un supplément. 

zh_kanzleistrasse3_6.jpg

Sur le segment de marché encore jeune des prestataires en mobilité internationale, Nest, avec ses 14 ans d'existence, fait partie des pionniers. Selon Philippe Aenishaenslin, l'offre et les besoins des clients peuvent ainsi évoluer de façon quasi symbiotique: «Un partenariat de longue date nous lie à certains de nos clients. Au cours de cette période, nous avons réuni d'innombrables expériences que nous avons mises à profit pour améliorer en permanence notre produit.» 

Des enquêtes réalisées par Nest en 2005, 2010 et 2015 révèlent une tendance au raccourcissement de la durée de séjour, qui est actuellement de 18 à 36 mois en moyenne. À cela s'ajoute, précise-t-il, que le nombre d'expatriés en Suisse diminue en termes absolus. 

La mobilité internationale n'est plus un luxe
Même si le marché semble donc se contracter dans l'ensemble, la part de Nest augmente: en 2017, l'entreprise a eu l'opportunité de racheter le portefeuille de son principal concurrent à Zoug, avec Credit Suisse Entrepreneur Capital SA comme partenaire de financement. Il s'agissait d'une «OPA amicale», car les deux sociétés entretiennent des relations cordiales depuis des années. Avec les 36 logements supplémentaires, Nest est devenu d'un coup, et de loin, le premier prestataire dans la région de Zoug. 

La mobilité internationale est à la mode, ce qui exerce une pression sur les budgets des multinationales. Nest va au-devant de ses clients et se diversifie, indique Philippe Aenishaenslin: «Nos logements se trouvent généralement à proximité du centre-ville. Mais à Zurich, nous servons aussi désormais un segment de prix inférieur grâce à deux emplacements périphériques. Et nous gagnons ainsi des parts de marché supplémentaires, car notre présence dans les centres avait atteint une certaine saturation. Aujourd'hui, nous pouvons donc héberger de façon appropriée toutes les catégories de clients, du junior au membre de la direction.»